RACINES Limousin

Racine Magazine Limousin Limoges




ARTICLES -> Portraits




Un jardin autrement ...



Parallèlement à cela, nous avons moins de temps à consacrer à cet environnement et nous sommes de moins en moins tolérants aux insectes, aux maladies, aux mauvaises herbes. Afin de trouver un équilibre, il faut se poser les bonnes questions dès la création de son jardin, ce que nous souhaitons en faire, le temps que nous pouvons y consacrer…



La gestion différenciée, une alternative intéressante…

Le principe de la gestion différenciée demande réflexion, en effet c’est certainement la solution, la plus simple, la plus confortable et équitable qui s’offre à chaque propriétaire terrien.
Pour faire simple il faut imaginer son jardin en deux ou trois parties en fonction de la surface et de ce que l’on souhaite y faire :


Zone 1 : La plus proche de la maison (entretien une fois par semaine)
Il peut être devant la maison, c’est l’espace d’accueil, qui donne la première impression sur la maison, il doit toujours être propre, éclairé, fonctionnel, dégagé et simple de compréhension. Sa conception sera simplifiée afin d’en faciliter l’entretien.
- C’est également la zone de détente, de cocooning, c’est cet espace qui donnera cet effet dedans dehors, il sera confiné, masqué des vis-à-vis, on sera comme à la maison. On y trouve la terrasse de repas, de détente, une piscine, un SPA, une cuisine d’été et tous autres accessoires. Lorsqu’on n’est pas dehors en train d’en profiter, de la maison on doit avoir un effet tableau.


Zone 2 : Verger et potager (entretien une fois tous les quinze jours à une fois par mois)
Nous sommes ici dans un espace plus ouvert, plus éloigné de la maison, les vis-à-vis avec le voisinage sont moins dérangeants. Cette zone accueillant le potager, le verger, le compost ou le poulailler demandera un entretien plus limité, l’herbe peut être un peu plus haute, il est possible d’intégrer des jachères fleuries, visuellement agréables et fonctionnelles.


Zone 3 : La nature s’invite au jardin (entretien une fois par mois à deux fois par an)
Cette zone correspond à une partie de notre terrain qui permet d’avoir un grand espace afin d’avoir toute son intimité mais que l’on n’utilise pas réellement. Nous pouvons y planter les grands arbres d’ornement, mettre une ruche, un hôtel à insectes ou des nichoirs. La tonte ou le fauchage aura lieu une à deux fois par an. Pourquoi ne pas avoir des petits moutons ou chèvres naines qui entretiendront à notre place. Il est possible d’entretenir des allées une fois par mois afin d’aller contempler cet espace de nature.

Pour conclure la zone 1 sera toujours parfaitement entretenue, c’est la continuité de la maison. Dans la zone 2 les mauvaises herbes seront tolérées plus longtemps, le gazon poussera un peu plus entre 2 tontes. Enfin la zone 3 reste naturelle. Ainsi les temps d’entretien sont limités, répondant plus à notre emploi du temps. Cela permet également de mieux profiter de notre jardin et notamment de la zone1.



Page réalisée avec notre partenaire : www.rebeyrol.com


Aujourd’hui nous sommes nombreux à vouloir un jardin, un grand jardin même, un espace à nous qui soit à la fois un espace de détente, d’évasion, de jeux, de partages, mais aussi un espace naturel avec un retour de la faune, un coin potager et/ou verger sans traitement et même un poulailler !



Plus on s’éloigne de la maison plus on sera tolérant