RACINES Limousin

Racine Magazine Limousin Limoges




ARTICLES -> Portraits




Le sport au travail


Que des bienfaits !


On dit que pour être en bonne santé, il est bon de marcher 30 minutes par jour.

Faire le choix de se dépenser aux côtés de ses collaborateurs, cela peut aussi se faire au sein même d’une entreprise. Elles sont de plus en plus nombreuses à le proposer, offrant l’accès à diverses activités sportives. Cela peut se matérialiser sous différentes formes : Une salle de sport aménagée au sein de l’entreprise avec des machines de musculation. Des coachs sportifs se déplacent et proposent du yoga pour la détente ou de la musculation pour le renforcement musculaire aux salariés… La diversité de sports ne manque pas et dépend aussi du matériel nécessaire. Si un employeur souhaite rendre le sport accessible à ses salariés, mais qu’il n’a pas les infrastructures nécessaires, il peut aussi fournir des pass-accès à une salle de sport. Chacun des salariés peut se donner rendez-vous pour une course à pieds en groupe. On renforce ainsi la cohésion de groupe, et la complicité entre salariés !



Pourquoi faire du sport au travail ?

Les bénéfices du sport au travail sont sans appel tant pour le salarié que pour l’entreprise. Cela stimulerait les employés, augmenterait leur pro- ductivité entre 3% et 9% et leur rentabilité entre 4% et 14%. De plus, ils seraient plus concentrés et en meilleur santé. Le sport en commun réduirait drastiquement l’absentéisme et le nombre d’arrêts maladie. Sans oublier l’ impact positif sur l’espérance de vie des sportifs salariés. En outre une meilleure forme physique est souvent accompagnée d’une baisse significative du stress lié au travail. L’ambiance collective est aussi un point fort. Lorsque les employés assistent ensemble à un cours, ils peuvent se découvrir sous un nouveau jour et se soutenir lorsque l’effort devient pénible. Une nouvelle cohésion de groupe voit le jour en plus de nouvelles amitiés. Cela peut aussi impacter le côté hiérarchique d’une entreprise ; si un dirigeant décide d’accompagner ses collaborateurs dans l’effort, ces derniers conviendront que leur responsable est bien comme les autres ; s’il les entraine à se dépasser dans l’effort physique, il renforcera son image de leader qui développe, avec eux, l’entreprise. Le sport au travail n’aurait donc que des bien- faits. Attention cependant à ne pas trop en faire. Il est important de laisser le choix aux salariés ; s’ils se sentent contraints à effectuer des séances sportives, cela pourrait avoir l’effet inverse de celui escompté.


UNE EXPÉRIENCE POSITIVE
Pauline Trassard, professeur de yoga à Limoges, se déplace parfois en entreprise. « Au fil des séances, on voit clairement la différence. Le groupe s’unit, des amitiés se tissent, la timidité s’estompe. On remarque aussi que les séances permettent de déconnecter de la journée de travail, ce qui a un réel impact sur le stress. Les personnes vont profiter de ce moment pour se concentrer sur elle-même et non plus sur les tracas du quotidien qu’ils soient professionnels ou familiaux. En tant que formatrice au yoga, je dois admettre que les pratiquants bénéficient d’une meilleur gestion de leurs émotions et de gain de confiance en eux. Ils ont également un meilleur maintien du haut du corps, donc moins de douleurs musculaires. »

Hélène Peyrot